Spécial Black History Month et hommage à Sidney Poitier

A vos agendas -

Le 18 février 2022 - soit 2 jours avant le 95e anniversaire de Sidney Poitier - sort après plus de 60 ans d'indisponibilité en France, la pièce légendaire "Raisin in The Sun" de la non moins légendaire dramaturge et activiste Lorraine Hansberry, grande amie de James Baldwin, dans laquelle la star triompha en 1959 à Broadway aux côtés de Ruby Dee, Claudia McNeil, Diana Sands, Ivan Dixon et Louis Gossett, Jr.



Lire la préface de Samuel Légitimus ici: https://www.arche-editeur.com/a-paraitre


Grand classique du répertoire noir américain, Un raisin au soleil est une œuvre iconique, multiprimée au théâtre et au cinéma. Ce drame raconte la vie d’une famille du quartier noir de Chicago dans les années 1950, qui rêve d’ailleurs dans son logement usé par le temps. Un chèque d’assurance-vie de 10 000 dollars vient bouleverser leurs projets. Mama décide d’acheter une maison pour sortir la famille de sa condition. C’était sans compter sur le désespoir de Walter Lee, son fils, prêt à tout pour changer d’existence, et la pression exercée par l’association de voisinage du quartier blanc de la ville. Comment tenir tête à un monde hostile en préservant ses rêves ? Un texte essentiel pour comprendre la violence des discriminations raciales et les formes de résistance possibles. Lorsque la pièce débute à l’Ethel Barrymore Theatre, le 11 mars 1959 – après une tournée triomphale dans tout le pays – Lorraine Hansberry, dont c’était la toute première œuvre théâtrale, devient, à 28 ans, la première femme noire à voir sa pièce produite sur Broadway. Quand celle-ci remporte le Prix du Cercle des Critiques new-yorkais pour la saison 1958-1959, elle devient la plus jeune dramaturge et premier·e auteur·e noir·e à obtenir cette distinction. Avec ses 19 mois à l'affiche et 538 représentations, la pièce battra un autre record : celui de la pièce écrite par un dramaturge africain-américain restée le plus longtemps à l’affiche sur Broadway. Jouissant depuis plus de 60 ans d’un statut iconique, Un raisin au soleil a été traduite en une trentaine de langues et est régulièrement produite partout dans le monde. Le Washington Post n’a pas hésité à écrire qu’elle appartenait « au cercle restreint des grands classiques de la scène américaine qui comprend "Mort d’un commis-voyageur" d’Arthur Miller, "Long voyage vers la nuit" d’Eugene O’Neill et "La Ménagerie de verre" de Tennessee Williams. » L’adaptation cinématographique de la pièce – qui comprenait la distribution originale, et dont Lorraine Hansberry avait obtenu d’assurer le scénario – décrocha en 1961 le Prix spécial du jury au Festival de Cannes. En 1973, Robert Nemiroff, l’ex-mari et exécuteur littéraire de Lorraine Hansberry, collabore à un Musical intitulé Raisin basé sur la pièce. Celui-ci remportera le Tony Award de la Meilleure Comédie Musicale de l’année et triomphera sur Broadway pendant près de trois ans. Pourtant, malgré tous ces accomplissements, la pièce et son auteure demeurent totalement inconnues en France. Le titre de la pièce est tiré du fameux poème de Langston Hughes HARLEM What happens to a dream deferred? Does it dry up like a raisin in the sun? Or fester like a sore— And then run? Does it stink like rotten meat? Or crust and sugar over— like a syrupy sweet?

Maybe it just sags like a heavy load.

Or does it explode? ------ Que devient le rêve qu’on diffère ? Est-ce qu’il se flétrit Comme un raisin au soleil ? Ou s’ulcère comme une plaie Avant de suppurer ? Est-ce qu’il sent la charogne Ou s’encroûte de sucre Comme un bonbon gluant ?

Il s’affaisse peut-être tout bêtement Comme sous le poids des choses.

Ou bien explose ?

Langston Hughes Harlem

Featured Review
Tag Cloud