En octobre les éditions du Portrait mettent JAMES BALDWIN à l'honneur avec la sortie de 2 ouvrages!


"Ici recommence l'Amérique : Conseils de James Baldwin à suivre d'urgence" l'essai bestseller de 2020 d'Eddie S. Glaude (titre original: Begin Again: James Baldwin's America and Its Urgent Lessons for Our Own) Traduit par Hélène Cohen aux Éditions Du Portrait 8 Octobre 2021 - 24.90 €


"Classé numéro 5 des ventes du New York Times et meilleures ventes du Washington Post La magie de «Ici recommence l'Amérique», est sa capacité à nous faire réfléchir à Baldwin dans son époque et dans la nôtre. Remarquable et remarquablement censé." (Tracy K. Smith, Pulitzer Prize 2020)


Cliquez ICI pour lire l'article traduit du Guardian à l'occasion de la sortie anglaise en février dernier


Synopsis: L'arrivée au pouvoir d'un homme raciste à la tête des États-Unis a révélé une réalité américaine, ancienne, qui traverse l’œuvre de James Baldwin : l'idéal américain, une société multiculturelle où les individus sont tous égaux, a été, sans cesse, détourné pour toujours favoriser le profit et donc créer une société dominés | dominants.


Le mouvement des droits civiques avec la promesse de ses lendemains heureux a laissé place à l'élection de Ronald Reagan et à son conservatisme. La présidence d'Obama a laissé place à celle de Trump. L'Amérique a, une fois encore, refusé de construire une une société où tous pourraient se réaliser - il appelait cela une Nouvelle Jérusalem*.


La certitude de James Baldwin en l'avènement d'une société juste n'a pourtant jamais été ébranlée. Il a toujours recommencé à réfléchir, écrire pour essayer de mettre un terme aux injustices dont étaient victimes les Afro-américains. C'est cette confiance malgré sa grande colère, qu'Eddie Glaude S. Jr. a eu besoin de comprendre pour affronter l'Amérique de Trump et proposer, grâce aux savoirs laissés par Baldwin, une façon pour retourner aux fondamentaux qui ont présidé au projet américain. Une nouvelle occasion se présente donc aujourd'hui pour changer la société.


"Ici recommence l'Amérique" mêle éléments de la vie de James Baldwin, dont beaucoup proviennent d'interviews inédites, événements historiques et le questionnement d'Eddie S. Glaude Jr. Mais il est aussi un récit sur le mouvement d'émancipation des Afro-américains de Baldwin à Trump ( Martin Luther King, Black Panthers, Black Power, Bessie Smith, John Coltrane ...).


*****

2 - "La derniere interview de James Baldwin" de Quincy Troupe (titre original The Last Interview) Traduit par Hélène Cohen aux Editions Du Portrait le 8 Octobre 2021 - 24.90 €


Cet entretien se déroule à Saint Paul de Vence, un mois avant le décès de James Baldwin. Ce sont les derniers mots publiés de l'écrivain. Quincy Troupe connaissait l'état avancé du cancer de son ami. Ce contexte rend leur échange encore plus profond et essentiel. L'un et l'autre n'avait rien à perdre et ils le savaient.


Quincy Troupe a su, peut-être, mieux que quiconque rendre compte du lien entre écriture et engagement, si cher à James Baldwin.

Troupe interroge Baldwin sur sa relation à Miles Davis. Il confie ressentir avec le musicien une fraternité, un sentiment qui s'inscrit presque dans l'histoire des afro-américains.


Baldwin s'exprime aussi sur le travail d'Amiri Baraka, Toni Morrison et Ralph Ellison. L'interview aborde également la relation de l'auteur à la France comme la remise de sa légion d'honneur par François Mitterand.


Synopsis: Dans cet entretien, Baldwin continue de mettre des mots sur la façon dont l'Amérique met au banc de la société la communauté noire et de défendre, malgré tout, la nécessité d'adopter un comportement de solidarité entre tous. Il insiste sur le pouvoir que chacun possède pour changer le cours des choses.

Cette interview n'a jamais été traduite en français. Elle est parue dans James Baldwin : The Legacy, un livre édité par Quincy Troupe en 1989 par Simon & Schuster.


Pouvait-on rêver meilleur texte pour accompagner "Ici recommence l'Amérique, conseils de James Baldwin - à suivre d'urgence" d'Eddie S. Glaude Jr, qui, sans surprise, se réfère aussi à Quincy Troupe dans son livre.

Featured Review
Tag Cloud