Sortie aux éditions Gallimard de "Chroniques d’un enfant du pays" (Notes of A Native Son),


Aujourd'hui sort "Chroniques d’un enfant du pays" (Notes of A Native Son), premier recueil d'essais de James Baldwin sorti en 1955 dans une nouvelle traduction par Marie Darrieussecq et au titre fidèle à l'original (anciennement l'ouvrage était intitulé "Chroniques d'un pays natal") - Collection du Monde Entier de Gallimard 20€ Collection Du monde entier, Gallimard - 20 euros Dans ces essais des années 1940 et 1950, James Baldwin s'interroge sur ce que signifie être noir aux États-Unis. Ses réflexions sur la vie à Harlem, la politique, la religion, la presse, la littérature ou le cinéma, écrites dans une prose riche, dense et percutante, sont d'une profonde et vibrante actualité. La force de ce recueil réside dans la virtuosité avec laquelle Baldwin entremêle sa critique d'une société injuste et clivante et le récit très personnel de son expérience et de ses souvenirs. Avec une justesse incomparable et une franchise désarmante, il explore les méandres des relations entre les Noirs et les Blancs et donne à voir une société en prise avec ses contradictions. Cette nouvelle traduction rend admirablement justice à l'intensité, la finesse et la perspicacité de l'œuvre de Baldwin.

#s3gt_translate_tooltip_mini { display: none !important; }

Featured Review
Tag Cloud