3 NOUVEAUX OUVRAGES EN ANGLAIS SUR JAMES BALDWIN


JAMES BALDWIN: ESCAPE FROM AMERICA,

EXILE IN PROVENCE

par Jules Farber - Préface Jack Lang

$20.96

Sortie le 3 octobre 2015

Afin d’échapper racisme en Amérique, James Baldwin a fui en 1970 à Saint-Paul de Vence, au sud de la France, où vécu dans un exil auto-imposé jusqu'à sa décès en 1987. Ce livre se concentre sur cette période de 17 ans devie et de littérature. L’auteur Jules B. Farber présente «la vie avec Jimmy" à travers plus de soixante-dix entretiens souvient personnels avec des personnalités connues, des écrivains, des musiciens, des artistes et des célébrités, comme Sidney Poitier, Toni Morrison, Maya Angelou, Quincy Jones, Henry Louis Gates , Jr., Bill Wyman, Harry Belafonte, George Wein, et beaucoup d'autres. Farber a également écouté les habitants de Saint-Paul de Vence qui ont adopté Baldwin dans leur village. L'œuvre et la vie de Baldwin pendant cette période a été concentrée dans ce cadre provençal. Ces souvenirs personnels, et parfois intimes, donnent un aperçu de la diversité de l'écriture de Baldwin, les détails de ses interactions sociales, l'ampleur de sa pertinence littéraire et, pour la première fois, un examen de son intégration en tant que premier Noir à s’installer Saint-Paul de Vence.

Après avoir obtenu son diplôme de journaliste en littérature de l'Université Rutgers au Nouveau-Brunswick, Jules B. Farber a travaillé dans les relations publiques avant de devenir journaliste et gestionnaire indépendant en communications. Il a écrit pour diverses publications américaines et étrangères et a publié six livres en plusieurs langues. Son intérêt pour James Baldwin a surgi alors qu’il visitait Saint-Paul de Vence et qu’il a vu une photo de Baldwin dans le restaurant de La Colombe d'Or.

Jack Lang est un Député du Pas de Calais à l'Assemblée nationale, un membre de la Commission des Affaires étrangères à l'Assemblée nationale, et président de l'Association pour le développement du Centre Pompidou. En plus d'autres fonctions gouvernementales, il est le président de l'Institut du Monde Arabe à Paris, France. Lang était un ami de longue date de James Baldwin.

ISBN-13: 9781455620944

Publisher: Pelican Publishing Company

Pages: 320

Product dimensions: 152mm (w) x 229mm (h)

-----------------------------

Who Can Afford to Improvise?: James Baldwin and Black Music, the Lyric and the Listeners

par Ed Pavlic

$29.95

Sortie le 12 octobre 2015

Plus d'un quart de siècle après sa disparition, James Baldwin demeure une figure unique dans la littérature américaine et la politique culturelle africaine-américaine. Dans « Who Can Afford to Improvise? » (« Qui peut se permettre d'improviser? ») Ed Pavlic propose une méditation non conventionnel, lyrique, et accessible sur la vie, les écrits et l'héritage de James Baldwin ainsi que leur relation à la tradition lyrique dans la musique noire, du gospel et du blues au jazz et au R&B.

Basé sur un accès sans précédent à la correspondance privée, les manuscrits inédits et la capacité d’audition d'un poète musicalement inclinée vers l’écoute étroite, Who Can Afford to Improvise?? délimite un nouveau récit de l'œuvre et de la vie de James Baldwin.

Who Can Afford to Improvise?? est présenté en trois livres - ou mouvements; le live I écoute Baldwin, dans les premiers mois précédant sa visibilité la plus intense, en mai 1963, et la publication de The Fire Next Time. Il présente les principaux termes de son lyrisme esthétique et identifie les contours mouvants de la carrière de Baldwin, depuis son travail de critiques littéraires pour des journaux de gauche dans les années 40 jusqu’à ses dernières œuvres publiées et non publiées de milieu des années 80. Le Livre II écoute avec Baldwin et rumine sur les performances enregistrées de Billie Holiday et Dinah Washington, chanteuses dont les messages et les méthodes furent étroitement liés à sa vision du monde en développement. Le livre II conclut avec le premier compte rendu détaillé d'Hallelujah, une performance du 1er Juillet 1973, au cours de laquelle Baldwin partagea la scène du Carnegie Hall avec Ray Charles. Enfin, dans le livre III, Pavlic renverse notre réexamen musicalement infléchi de la voix de Baldwin, projetant celui-ci dans l’époque contemporaine et la lecture de son impact sur tout, depuis la musique d'Amy Winehouse, jusqu’aux spectacles de rue de Turf Feinz et le feu de l'oppression raciale et la militarisation contre les Américains noirs dans le XXIe siècle.

Avec une oreille constamment proche de la musique, et en évitant niche confortable de la célébration, Who Can Afford to Improvise? permet un nouveau type de "Voyage lyrique» avec la clarté instructive et le mystère ouvert que les œuvres de Baldwin invoquent dans le monde".

ISBN: 9780823268481 Fordham University Press 6 x 9 352 Pages 20 Black and White Illustrations September 2015

------------------------------

All Those Strangers: The Art and Lives of

James Baldwin

Par Douglas Field

$30.17

Adoré par beaucoup, effrayant pour certains, déroutant encore pour d'autres, rares sont les auteurs qui défient toute critique narrative unique dans la mesure où la confusion comme réussit à le faire James Baldwin. Était-il un écrivain noir ou un écrivain homosexuel? Etait-il un écrivain religieux ou laïque? Etait-il un porte-parole du mouvement des droits civiques ou un champion de l'individu? Ses détracteurs, aussi disparates que son lectorat, ont lutté en permanence avec les paradoxes, et pas seulement dans son oeuvre, mais aussi dans la vie d'un homme qui se décrit comme «tous ces étrangers appelés Jimmy Baldwin» et qui a déclaré que «toutes les théories sont suspectes."

Observant Baldwin à travers une lentille historico-culturelle en plus d’une approche critique littéraire plus traditionnelle, All Those Strangers examine comment sa fiction et ses essais ont formé et répondu aux développements politiques et culturels clés aux États-Unis à partir des années 40 jusqu’aux années 80. Montrant comment les forces externes ont moulé le développement personnel, politique et psychologique de Baldwin, Douglas Field démoli les difficultés critiques établies causées par la multiplicité géographique, idéologique et artistique de Baldwin en analysant sa vie et son œuvre par rapport à la politique radicalement changeante de son temps. Le livre explore les zones peu-documentées dans la vie et l'œuvre de Baldwin, parmi lesquelles son rapport à la gauche, son dossier au FBI, et l'importance de l'Afrique dans son écriture, tout en contribuant à une discussion plus large sur la culture américaine d'après-guerre. Field navigue habilement au travers de thèmes-clés du XXe siècle : la guerre froide, l'histoire littéraire afro-américaine, les conflits entre la spiritualité et les religions organisées, et le transnationalisme – afin de propulser un certain nombre de sujets isolés dans notre dialogue avec l'autre.

En explorant les paradoxes du développement de Baldwin en tant qu’écrivain, plutôt que d'essayer de fixer sa vie et de travailler dans un cadre unique, All Those Strangers contredit le paradigme critique accepté que la vie et l'œuvre de Baldwin paraissent trop ambiguës pour avoir un sens. En étudiant l’écrivain comme un individu et un artiste incertain, Field révèle les multiples façons dont les œuvres de Baldwin se développent et se révèlent cohérentes.

ISBN-13: 978-0199384150

ISBN-10: 0199384150

Featured Review
Tag Cloud