October 14, 2015

 

 

JAMES BALDWIN: ESCAPE FROM AMERICA,

EXILE IN PROVENCE

 

par Jules Farber - Préface Jack Lang

 

$20.96


Sortie le 3 octobre 2015


 

Afin d’échapper racisme en Amérique, James Baldwin a fui en 1970 à Saint-Paul de Vence, au sud de la France, où vécu dans un exil auto-imposé j...

October 13, 2015

 

En consultation gratuite: ici

 

Université de Manchester - La James Baldwin Review (JBR) est une revue annuelle en accès gratuit qui rassemble un large éventail d’œuvres critiques et créatives revenant sur la vie, les écrits, et l'héritage de James Baldwin. En plus de c...

October 7, 2015

 

 

 

 

GREENWICH VILLAGE — Mercredi 7 octobre au soir, Un groupe de gens s'étaient rassemblés devant le 81, Horatio Street pour l'inauguration d'une plaque historique marquant la résidence où vécut James Baldwin à Greenwich Villagede la fin des années 50 au début des anné...

Please reload

Please reload

ARTICLES RÉCENTS

UNE GRANDE JOURNÉE DE CÉLÉBRATION JAMES BALDWIN au 100 ECS de Paris

November 15, 2018

1/10
Please reload

VIDÉOS DU MOIS

Inédit!

 "SOME DAYS"

Poem by James Baldwin adapted into song by Renn Lee from "Paris-Sydney"

Images: 2007 French production

of The Amen Corner (Le Coin des Amen)

by James Baldwin translated into french by Marguerite Yourcenar - directed by Samuel Légitimus

 

 

 

Inédit!! -

 

L'ENTRETIEN ENTRE JAMES BALDWIN ET REINHOLD NIEBUHR - September 1963

 

-

 

"The Meaning of the Birmingham Tragedy" - (Le sens de la tragédie de Birmingham)

 

Durée 30 minutes

Discussion entre l'écrivain activiste James Baldwin (1924-1987) et le théologue Reinhold Niebuhr (1892-1971) organisée par le Conseil protestant de la ville de New York et présenté par le Dr. Thomas C. Kilgore au lendemain de l'attentat à motivation raciste qui a visé l'église baptiste de la 16e rue, une église fréquentée par des Afro-Américains, le 15 septembre 1963, qui a coûté la vie à quatre jeunes filles (Addie Mae Collins, Carole Robertson, Cynthia Wesley et Denise McNair) et en a blessé vingt-deux autres.

"ET MON CACHOT TREMBLA..."

 

Le 19 mai lors de la séance-débat autour de I AM NOT YOUR NEGRO au cinéma l'Arlequin Samuel Légitimus et Gladys Arnaud du Collectif James Baldwin lisaient le premier des deux essais qui constituent l’ouvrage le plus célèbre de Baldwin "LA PROCHAINE FOIS, LE FEU

 

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Google+ B&W

© 2014 by The Collectif James Baldwin. Proudly created with Wix.com