1488502_681343168565810_605311881_ntravaille.jpg
1464978_681343175232476_664898187_ntravaille.jpg
1473736_681343181899142_1166532920_ntravaille.jpg

GRAND WEEK-END JAMES BALDWIN ✨ Les 4-5 mai 2019 de 15h à 23h au Centre des Récollets (Gare de l'

BLOQUEZ D'ORES ET DÉJÀ LA DATE ET LE LIEU SUR VOS TABLETTES (et propagez l'info autour de vous!!) 2e GRAND WEEK-END JAMES BALDWIN ✨ Les 4-5 mai 2019 de 14h à 23h au Centre des Récollets 150-154, rue du Faubourg Saint-Martin Paris 10e 👉 Si vous êtes à Paris ce week-end, ne manquez pas ce rendez-vous littéraire consacré au grand James Baldwin. . Ce samedi et dimanche, le Collectif James Baldwin désire réunir tous les amis anciens et nouveaux de Jimmy 👉 Au programme: projections, conférences conversations, débats, théâtre, musique, expo... Autour des thèmes aussi divers que le 70e anniversaire de l'arrivée du jeune Baldwin en France (le 11 novembre 1948), de la parution le 11 avril chez Gal

Sortie aux éditions Gallimard de "Chroniques d’un enfant du pays" (Notes of A Native Son),

Aujourd'hui sort "Chroniques d’un enfant du pays" (Notes of A Native Son), premier recueil d'essais de James Baldwin sorti en 1955 dans une nouvelle traduction par Marie Darrieussecq et au titre fidèle à l'original (anciennement l'ouvrage était intitulé "Chroniques d'un pays natal") - Collection du Monde Entier de Gallimard 20€ Collection Du monde entier, Gallimard - 20 euros Dans ces essais des années 1940 et 1950, James Baldwin s'interroge sur ce que signifie être noir aux États-Unis. Ses réflexions sur la vie à Harlem, la politique, la religion, la presse, la littérature ou le cinéma, écrites dans une prose riche, dense et percutante, sont d'une profonde et vibrante actualité. La for

A vos agendas - Samedi 13 avril 2019 à Argenteuil dans le cadre du Festival A LU CINÉ. "APRÈS-M

Le Figuier blanc 16-18 rue Grégoire-Collas 95100 Argenteuil Tarif découverte : 3,50 € 16h40 - Ciné-rencontre | James Baldwin : The Price of the Ticket" De Karen Thorsen I 1989 I documentaire I Documentaire mêlant interviews de James Baldwin, témoignages de personnalités et images d’archives rares, ce portrait montre le refus de l’intellectuel de se laisser définir en tant qu’individu par sa couleur de peau, sa classe sociale, sa religion ou son orientation sexuelle. 18h30, conférence de Samuel Légitimus, Président du Collectif James Baldwin 20h45, projection de “Si Beale Street pouvait parler” de Barry Jenkins I 2019 I fiction I Adaptation du roman du même nom de James Baldwin Une exposit

ARTICLES RÉCENTS
VIDÉOS DU MOIS

Inédit!

 "SOME DAYS"

Poem by James Baldwin adapted into song by Renn Lee from "Paris-Sydney"

Images: 2007 French production

of The Amen Corner (Le Coin des Amen)

by James Baldwin translated into french by Marguerite Yourcenar - directed by Samuel Légitimus

 

 

 

 - JAMES BALDWIN - interview dans LE SEL DE LA SEMAINE de Fernand SEGUIN (Québec - 4 sept 1967)

Durée 1h

Il y a 53 ans - En septembre 1967, l'écrivain JAMES BALDWIN, natif des États-Unis, mais expatrié en France dès 1948, raconte sa vie et les aléas de la condition noire dans son pays d'origine. Il commente les récentes émeutes qui ont lieu dans plusieurs villes américaines depuis l'été. Il est entre autres question de son enfance à Harlem, des raisons qui l'ont amené à quitter son pays, de l'histoire des États-Unis, des raisons qui l'ont poussé à devenir écrivain, de l'attitude des américains blancs face aux Afro-Américains, de sa définition de la violence en Amérique et de la juste colère des Afro-Américains.

"ET MON CACHOT TREMBLA..."

 

Le 19 mai lors de la séance-débat autour de I AM NOT YOUR NEGRO au cinéma l'Arlequin Samuel Légitimus et Gladys Arnaud du Collectif James Baldwin lisaient le premier des deux essais qui constituent l’ouvrage le plus célèbre de Baldwin "LA PROCHAINE FOIS, LE FEU

 

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Google+ B&W

© 2014 by The Collectif James Baldwin. Proudly created with Wix.com