1488502_681343168565810_605311881_ntravaille.jpg
1464978_681343175232476_664898187_ntravaille.jpg
1473736_681343181899142_1166532920_ntravaille.jpg

PROJECTIONS SUPPLÉMENTAIRES POUR LE WEEK-END JAMES BALDWIN AU MUSÉE DE L'HOMME

Au vu des nombreuses demandes de réservations pour les projections-débats de 14h30 du week-end James Baldwin, le Collectif décidé de rajouter deux projections: - le samedi 9 décembre à 11h pour le documentaire biographique THE PRICE OF THE TICKET (1989) de Karen Thorsen - le dimanche 10 décembre à 11h pour le documentaire I AM NOT YOUR NEGRO de Raoul Peck. Nous vous rappelons que l'auditorium ne contient que 152 places, alors si vous êtes sûr de pouvoir nous rejoindre inscrivez-vous vite à en cliquant ICI G M T Detect languageAfrikaansAlbanianArabicArmenianAzerbaijaniBasqueBelarusianBengaliBosnianBulgarianCatalanCebuanoChichewaChinese (Simplified)Chinese (Traditional)CroatianCzechDanishDutc

4 ROMANS DE JAMES BALDWIN RÉÉDITÉS!!!

James Baldwin nous quittait il y a 30 ans dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 1987 à l'âge de 63 ans. Sur les 7 romans qu'il publia de 1953 à 1979, quatre sont (enfin!) réédités en France depuis la fin du mois de septembre: Les éditions STOCK proposent Si Beale Street pouvait parler (avec une préface inédite Geneviève Brisac) et Harlem Quartet (avec une préface inédite d'Alain Mabanckou intitulée "James Baldwin ou l'iconoclaste des lettres américaines"). De leur côté, les éditions RIVAGES publieront son tout premier roman autobiographique La Conversion ainsi que La Chambre de Giovanni.

Urgent - Pétition "Non a la destruction de la maison de JAMES BALDWIN à Saint-Paul de Vence&quo

URGENT!! Merci de faire circuler... l'ancienne demeure de James Baldwin, à Saint-Paul-de-Vence risque de disparaître au profit d'un complexe immobilier. En effet un luxueux complexe avec logements, salle de fitness, sauna, piscine à débordement, devrait voir le jour en juin 2019. Afin d'être plus efficace et booster notre campagne "SAUVONS LA MAISON DE JAMES BALDWIN A SAINT-PAUL DE VENCE".... nous vous proposons - de télécharger notre pétition en PDF aux deux adresse suivantes: http://pdf.lu/xgvu/ et http://pdf.lu/Nf8Y/ - de l'imprimer, - de la faire signer autour de vous - de nous la renvoyer au plus vite à notre siège social. Collectif James Baldwin 6 rue Didot 75014 Paris Nous vous propos

UN GRAND WEEK-END JAMES BALDWIN AU MUSÉE DE L'HOMME - entrée libre (les 9 et 10 décembre de 14h

Il y a 30 ans , dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 1987, James BALDWIN, le fameux écrivain et activiste africain-américain, s’éteignait en France dans sa maison de Saint-Paul de Vence. En 1948, face à la ségrégation et la discrimination raciale qui sévissaient dans son pays natal, le jeune Jimmy Baldwin choisissait la France, pays des Droits de l’homme et terre d’asile pour « respirer plus à l’aise » et réaliser son rêve de devenir écrivain. Depuis 25 ans, le Collectif James Baldwin se bat pour que ses écrits soient plus disponibles, plus enseignés en France et pour aider la jeunesse à se créer de meilleurs lendemains à travers une vraie réflexion autour de son œuvre. Le Collectif J

ARTICLES RÉCENTS
VIDÉOS DU MOIS

Inédit!

 "SOME DAYS"

Poem by James Baldwin adapted into song by Renn Lee from "Paris-Sydney"

Images: 2007 French production

of The Amen Corner (Le Coin des Amen)

by James Baldwin translated into french by Marguerite Yourcenar - directed by Samuel Légitimus

 

 

 

 - JAMES BALDWIN - interview dans LE SEL DE LA SEMAINE de Fernand SEGUIN (Québec - 4 sept 1967)

Durée 1h

Il y a 53 ans - En septembre 1967, l'écrivain JAMES BALDWIN, natif des États-Unis, mais expatrié en France dès 1948, raconte sa vie et les aléas de la condition noire dans son pays d'origine. Il commente les récentes émeutes qui ont lieu dans plusieurs villes américaines depuis l'été. Il est entre autres question de son enfance à Harlem, des raisons qui l'ont amené à quitter son pays, de l'histoire des États-Unis, des raisons qui l'ont poussé à devenir écrivain, de l'attitude des américains blancs face aux Afro-Américains, de sa définition de la violence en Amérique et de la juste colère des Afro-Américains.

"ET MON CACHOT TREMBLA..."

 

Le 19 mai lors de la séance-débat autour de I AM NOT YOUR NEGRO au cinéma l'Arlequin Samuel Légitimus et Gladys Arnaud du Collectif James Baldwin lisaient le premier des deux essais qui constituent l’ouvrage le plus célèbre de Baldwin "LA PROCHAINE FOIS, LE FEU

 

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Google+ B&W

© 2014 by The Collectif James Baldwin. Proudly created with Wix.com